Blog - Johanna Quillet
30 ans et après... exposition collective à l'Hôtel des arts de Toulon


A l'invitation des commissaires d'exposition Ricardo Vasquez et Raoul Hebreard, Johanna Quillet exposera une nouvelle créationdu 8 décembre 2018 au 10 février 2019 à l'Hôtel des Arts de Toulon pour l'exposition "30 ans et après...". Vernissage vendredi 7 décembre à 18h30.

Site de l'Hôtel des Arts
photographie droits réservés Hôtel des Arts, Toulon.
 


Le service pédiatrique de l'Hôpital de Valence équipe sa salle d'activités artistiques de trois photographies, mars 2018




Le service pédiatrique de l'Hôpital de Valence accueille des enfants jusqu’à 18 ans pour des problèmes somatiques et psychologiques. Ce projet a reçu le soutien financier de l'association Les blouses Roses, section Valence.

Site de l'association Les blouses roses.



Le Musée Paul Dini de Villefranche sur Saône fait l'acquisition de plusieurs photographies en février 2018.


Ouverte depuis 1984, l'artothèque compte environ 650 œuvres de 300 artistes. Sa collection est enrichie chaque année par des achats ou dons. L’abonné peut emprunter des gravures, des lithographies, des photos, des dessins, des sculptures selon une formule d’adhésion annuelle, à l’instar d’une bibliothèque favorisant l'approche de la lecture, l'artothèque met le public en contact avec des œuvres d'art contemporaines. 

Site du Musée Paul Dini
p
hotographie droits réservés Musée Paul Dini, Villefranche sur Saône


Série d’ateliers d’éducations artistiques et culturels pour LUX SCÈNE NATIONALE, Valence


LUX SCÈNE NATIONALE
ARTS VISUELS + ARTS SCÉNIQUES
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Cette série d’ateliers d’éducations artistiques et culturels sera l’occasion pour la classe de pratiquer la photographie numérique mais aussi argentique. L’artiste proposera aux élèves une suite d’apprentissage du cadrage, de la composition et des plans par la visite d’exposition et le visionnage d’œuvres d’art pour aboutir à des prises de vues et des tirages photographiques. Dans cet atelier, les élèves créeront une série de photographies numériques et sténopés. Ils seront initiés au laboratoire N/B et au tirage. L’ensemble des photographies argentiques fera l’objet d’une mini exposition dans l’école.

Pour en savoir plus !




Journées Européennes du Patrimoine 2017, exposition La Drôme des collines la Chapelle des Cordeliers, Valence




Ouverture unique et exceptionnelle les 16 et 17 septembre des réserves départementales situées à Valence dans la Chapelle des Cordeliers ( 2 rue André Lacroix).


Photofolies 2017, La Menuiserie du 7 au 29 octobre à Rodez






La Menuiserie , 14 rue du 11 Novembre, 12000 RODEZ

Heures d’ouvertures : du mercredi au dimanche, de 15h à 19h et sur rendez-vous.


Exposition URBANITE(S) du 22 mai au 23 juin Pôle Sud, galerie d'exposition Lycée Le Valentin








Cette exposition est le résultat d’un travail de 53 élèves que l’artiste photographe plasticienne Johanna Quillet a, pendant plusieurs mois, guider dans une déambulation artistique dans les quartiers de Valence et Bourg-Lès-Valence. Dans ce projet autour de la Banlieue, l’artiste a fait en sorte que les élèves puissent dépasser les clichés visuels et les écueils photographiques pour leur permettre de se concentrer sur l’essence de l’image photographique, sa construction plastique bien sûr mais aussi la façon de dire le paysage urbain. Et le résultat photographique est bien au-delà des images toutes faites et stéréotypées que la presse et les médias visuels utilisent régulièrement pour illustrer la Banlieue. Johanna Quillet a accompagner les élèves dans l’urbanité et leur a permis d’aller plus loin esthétiquement. En marchant dans le paysage de la Banlieue, les élèves des deux établissements réussissent à montrer que ces TOPOS ne sont pas tout à fait banal mais au contraire des lieux ayant leurs propres identités architecturale et paysagères.


Atelier Photopôle / Focus 2 / Centre du Patrimoine Arménien
FOCUS n°2, le journal du CPA réalisé avec des élèves et leurs enseignants, est en cours de finalisation.... Cette année, il fera la part belle à la "banlieue" que l'on découvrira à travers de nombreux regards.
Ont pris part à cette édition : une classe du lycée agricole Le Valentin et une classe du lycée professionnel Amblard à Valence.
La photographe invitée est cette année Johanna Quillet.

Présentation officielle de FOCUS n°2 : lundi 22 mai 2017. A vos agendas...

A cette occasion sera également inaugurée l'exposition URBANITE(S), réalisée avec les photographies prise par les élèves et présentées jusqu'au 23 juin 2017.





Nothing behind me, Maroc 2017


Nothing behind me, everything ahead of me, as is ever so on the road*. Jack Kerouack, On the road, 1957

Johanna Quillet débute le 1er mars un voyage à la recherche de sa prochaine création artistique. Entre road-trip et voyage initiatique la photographe emporte son minimum vital : Sony Alpha 99, Vario-Sonar 16/35 mm, Varion-Sonar 50mm.

*Rien derrière et tout devant, comme toujours sur la route.


Revue Urbanités


Urbanités est une revue électronique d’actualité du fait urbain. Elle est née en 2012 d’une génération de géographes qui ont grandi dans les villes. Aucun enfermement disciplinaire ; une liberté formelle et thématique ; des textes et des images accessibles à tous. La revue proposera un portfolio photographique du projet TOPOS de Tanger au mois de février/mars 2017.

www.revue-urbanites.fr


Projet "Essuie ta bouche" Centre Médico Social Espoulette, en partenariat avec le Centre d'Art Contemporain Château des Adhémars de Montelimar










Les carnets de la création - France Culture
Johanna Quillet est l'invitée d'Aude Lavigne pour l'émission Les Carnets de la création.

Premiére diffusion de l'émission vendredi 25 novembre 2016 à 20h55.








Résidence de création et exposition à l'Institut Français de Tanger, août/octobre 2016














Tanger, ville millénaire mais aussi ville d'un futur marocain. Dans ce travail, visible à partir du 29 septembre à la Galerie Delacroix, la ville est révélée avec douceur et pourtant éclat. Au travers d'un tirage sténopé de petite taille ou d'un tirage Lambda couleur spécialement imprimé pour l'occasion dans un des meilleurs laboratoires en région se dévoile une lumière prise en étau entre Méditerréanée et Ocean Atlantique, entre tradition et super modernité. Plus de 40 oeuvres jallonnent un parcours d'exposition dans la superbe Galerie Delacroix en plein coeur du Tanger des années 1940. A découvrir jusqu'au 30 novembre 2016.

Cette résidence est le résultat d’une collaboration entre l’Institut Français de Tanger et le Centre d’art contemporain du Château des Adhémar à Montélimar (Châteaux de la Drôme).

Elle a reçu le soutien technique de Labo-argentique.com et de La fabrique de l'image

Qu'ils en soient remercier chaleuresement l'un et l'autre.

                                                          


Site de l'Institut Français de Tanger



Exposition de la série Still Life au Château de Suze-la-Rousse






Arts et manières de table, de l'Antiquité à nos jours, 20 juin - 30 novembre 2015

Au château de Suze-la-Rousse, un archéologue, deux historiens de l’art, un artiste, des designers culinaires sont invités à concevoir une table représentative d’une époque, de l’Antiquité à nos jours. Chacun reconstitue ou invente une table, choisit le décor, le mobilier, la vaisselle tout en mettant en lumière les rituels autour du repas. A la suite de cette exposition, la conservation départementale de la Drôme commande la série Still Life. Visible au château durant l'été et pour les Journées Européennes du Patrimoine les 17 et 18 septembre 2016.


Résidence artistique à l'Institut Français de Tanger


A l'initiative de l'Institut Français du Maroc, antenne de Tanger et sur une proposition du Château des Adhémar - Centre d'Art Contemporain, Montélimar, en août, septembre et octobre 2016.

Institut Français de Tanger

Centre d'Art contemporain de Montelimar





À table, ou l’art de manger de l’art avec les doigts. La nécessité de l’art.


Initiée à la rentrée scolaire 2013, sur une invitation conjointe du Musée de Valence et de l’Inspection Académique de l’Éducation Nationale, la résidence de l’artiste Johanna Quillet dans l’école élémentaire Pergaud se termine en ce mois de juin 2016. Pendant trois ans, la photographe-plasticienne va régulièrement accompagner les cinq classes de l’école à des visites au musée et surtout, guider les élèves dans un parcours de création au long cours. Cette aventure artistique se termine par une exposition à la Maison du gardien au Parc Jouvet.

Vernissage jeudi 30 juin à 18h00 Maison du gardien, Parc Jouvet.

Ouverture :
> Vendredi 01 Juillet de 10 H 00 à 18 h 00
> Samedi 02 Juillet de 11 H 00 à 18 h 00
> Entrée libre


Le Sommeil de la raison du 20 avril au 14 mai 2016

 

exposition Porte étroite avril 2016 (1)

exposition Porte étroite avril 2016 (2)

exposition Porte étroite avril 2016 (3)

exposition Porte étroite avril 2016 (4)

exposition Porte étroite avril 2016 (6)




Projet Culture et Santé : Exposition-restitution Musée de Valence du 02 au 20 mars 2016

 

 


Les Hôpitaux Drôme-Nord sont inscrits depuis plusieurs années dans le programme national Culture et Santé. Ce programme a pour objectif d’inciter les acteurs culturels et les responsables de santé à construire ensemble une politique culturelle dans le projet d’établissement de chaque hôpital. Cette démarche se fonde sur un partenariat privilégié entre un hôpital et un ou plusieurs partenaires culturels. Ainsi, dans le cadre d’appels à projets, chaque année une soixantaine d’établissements hospitaliers et tout autant de structures culturelles de la région Auvergne-Rhône-Alpes tissent ensemble des actions culturelles et artistiques, marquées par la diversité des propositions et l’intensité des échanges.


Le Musée de Valence s’est engagé comme partenaire culturel d’un projet initié par le service Esperluette de Tain l’Hermitage, service hospitalier dépendant des Hôpitaux Drôme-Nord. L’exposition présentée ici au sein du musée, est le résultat de la rencontre entre une dizaine de patients adultes et une artiste : Johanna Quillet, photographe plasticienne. Le projet intitulé CHEMINER, CRÉER, VOYAGER ou comment traverser le désert les yeux ouverts s’est déroulé durant 15 rencontres avec un groupe de patients (12 séances de pratiques artistiques, 3 visites commentées du musée, des balades à l’extérieur et des déambulations libres).

À propos de la démarche et du projet, l’artiste Johanna Quillet écrit : « à l’aide de cartes, de plans, de photographies mais aussi de dessins, et bien sûr de déambulation et de marche, dans et hors du musée, il sera question de la création d’un voyage qui permet la découverte ou redécouverte du paysage. Cheminer / créer / voyager porte sur la marche, le déplacement de l’homme au cours de son histoire, de la préhistoire à nos jours, et lie le voyage aux paysages dans les lieux, d’un passé historique, archéologique, à un présent, au futur, en s’appuyant sur les collections du musée. »

Ce type de projet, dit « Culture et Santé », contribue ainsi à repenser le soin dans une dimension plus humaine, à inscrire pleinement l’hôpital dans la cité et à faire de la culture l’objet de tous.

Avec le soutien et le partenariat de :

Ville de Valence, Ville de Tain-l'Hermitage, ASVER, Banque Rhône-Alpes, Interstices, Agence Régional Hospitalière Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Hopitaux Drôme-Nord.



Exposition Infra-ordinaire au Centre hospitalier Saint Joseph - Saint Luc du 28 janvier au 25 février 2016














Exposition à la médiathèque de Saint-Vallier, du 10 au 30 janvier 2015




Supervues-petite surface de l'art contemporain, samedi 13 et dimanche 14 décembre 2014.




Culture(s) Centre Hospitalier Saint Joseph-Saint Luc, Lyon (octobre - décembre 2014).


 


 




Exposition Mémoires de pierre, mémoires des hommes. Juillet 2014 / Juin 2015


Exposition temporaire du 12 juillet 2014 au 30 juin 2015

L'année 2014 est une riche année commémorative : 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale, 70e anniversaire des combats du Vercors et de la Libération...

Cette exposition retrace les commémorations des deux guerres mondiales, depuis un siècle, dans la Drôme. A travers de nombreuses photographies d’archives et contemporaines, elle nous invite à redécouvrir le sens de ces cérémonies ainsi que les monuments aux morts devenus des marqueurs de nos paysages.

De la stèle à l’obélisque, du Poilu à la colombe, du monument au mort au mémorial ou au musée, les formes de l’architecture commémorative sont multiples et fortes de symboles.

Présents dans de nombreuses communes, les monuments aux morts incarnent le souvenir des victimes. C’est à la découverte de cette mémoire de pierre et mémoire des hommes que l’exposition invite le visiteur.
Horaires, visites, tarifs
Musée départemental de la Résistance du Vercors
Rue Fourna - 26420 – VASSIEUX-EN-VERCORS
T : 04 75 48 28 46 / musee-resistance-vassieux@ladrome.fr




Top